Demain est un autre jour

Demain est un autre jour

Le premier livre d'une longue liste sur le développement personnel, le positivisme, un récit plein de vie.

Je suis heureuse d’introduire comme premier livre dans la bibliothèque « Demain est un autre jour » de Lori Nelson Spielman, car il marque le tout début d’un long processus sur la découverte du développement personnel et du positivisme.

C’est une personne bienveillante qui m’a donné ce livre en pensant que cela ferait du bien, dans des moments de doute où l’on se sent perdu, où l’on cherche un sens à tout ça… Son travail, ses amours, ses amis, ses peurs, ses deuils, la vie.

Demain est un autre jour est le parfait petit roman pour commencer à se plonger dans cette réflexion et pour sortir un peu la tête de l’eau, le nez de son nombril.

Ecrit de manière légère, il se laisse lire avec facilité et ne demande pas plus de concentration que la dégustation d’un Domac. Autant être clair : c’est easy peasy.

Mais c’est souvent ce genre de roman dont on a besoin pour commencer, pour se remettre doucement mais sûrement à la lecture, avec une belle histoire qui nous touchera, qui nous mettra en peine puis en joie, et nous montrera une multitude de couleurs et d’émotions par lesquelles passées avant d’y arriver.

Bien sûr; l’histoire est bien trop rocambolesque pour être vraie, néanmoins elle nous montre avec sens et goût qu’il faut saisir les opportunités, s’ouvrir et s’écouter avec une héroïne attachante qu’est Brett Bollinger dans le rôle de la (petite) fille qui va devoir se sauver, se retrouver, entourée de protagonistes divers et variés avec qui l’on pourrait parfois vivre ce genre d’histoires, ou au moins se les imaginer.

C’est donc un roman que je conseille vivement à l’approche des vacances d’été, à mettre dans sa valise, à lire dans l’avion, le train, un parc ou à la plage en se laissant captiver par les souvenirs d’enfance, par les rêves oubliés. (ceux de Brett et puis bien sûr les nôtres sans trop de difficultés !)

Ce que dit la quatrième de couverture :

Qu’avez vous fait de vos rêves de jeunesse? Brett Bohlinger, elle, a un an pour le découvrir. Pensant hériter de l’empire cosmétique familial à la mort de sa mère, elle apprend que cette dernière, qui avait pour elle de tout autres projets, ne lui a légué qu’un vieux bout de papier : la liste de tout ce que Brett voulait vivre quand elle avait 14 ans. Si elle veut toucher sa part, la jeune femme doit réaliser chaque objectif de cette life list.

Enseigner? Aucune envie. Un bébé? Andrew, son petit ami, n’en veut pas. Tomber amoureuse? C’est déjà fait grâce à Andrew. A moins que…

Ce que dit la presse :

« Légère comme une bulle, cette comédie romantico-initiatique est une leçon d’optimisme » – ELLE

« Une fois entamé ce Bridget Jones drôle et ultra positif, on a envie de le retrouver comme un oreiller moelleux » – Le Parisien

Ce que dit Jo :

Vous avez forcément déjà acheté et lu ce genre de roman déceptif, qui n’a ni que ni tête, 36 000 rebondissements improbables pour terminer façon plus belle la vie revisité? Ce genre de roman que l’on regrette amèrement d’avoir acheté, et d’avoir perdu son temps à lire… Et bien Demain est un autre jour ne fait ABSOLUMENT PAS parti de ce genre de roman. A l’inverse, bien qu’il ne s’agisse pas de grande littérature, ni d’un grand moment dans la bibliothèque intellectuelle de notre vie, il en est pas moins un roman qui se lit rapidement, simplement et qui fait tout bonnement du bien. 0 regret, 1 sourire aux lèvres au moins, ça vaut bien le coup de se lancer !

Cliquer ici pour foncer chez la Fnac se l’acheter

Jø

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!